Ces rêves qu'on piétine / Sébastien Spitzer

Livre

Spitzer, Sébastien (1970-....)

Edité par Observatoire Editions de l'. Paris - 2017

Sous les bombardements, dans Berlin assiégé, la femme la plus puissante du IIle Reich se terre avec ses six enfants dans le dernier refuge des dignitaires de l'Allemagne nazie. L'ambitieuse s'est hissée jusqu'aux plus hautes marches du pouvoir sans jamais se retourner sur ceux qu'elle a sacrifiés. Aux dernières heures du funeste régime, Magda s'enfonce dans l'abîme, avec ses secrets. Au même moment, des centaines de femmes et d'hommes avancent sur un chemin poussiéreux, s'accrochant à ce qu'il leur reste de vie. Parmi ces survivants de l'enfer des camps, marche une enfant frêle et silencieuse. Ava est la dépositaire d'une tragique mémoire : dans un rouleau de cuir, elle tient cachées les lettres d'un père. Richard Friedländer, raflé parmi les premiers juifs, fut condamné

Vérification des exemplaires disponibles ...

Se procurer le document

Vérification des exemplaires disponibles ...

Suggestions

Du même auteur

Ces rêves qu'on piétine / Sébastien Spitzer | Spitzer, Sébastien (1970-....)

Ces rêves qu'on piétine / Sébastien Spitzer

Livre | Spitzer, Sébastien (1970-....) | 2018

Avril 1945, Berlin est assiégé et bombardé. Magda Goebbels, la femme la plus puissante du IIIe Reich qui s'est hissée jusqu'aux plus hautes marches du pouvoir sans jamais se retourner sur ceux qu'elle a sacrifiés, vit ses dernière...

Le coeur battant du monde / Sébastien Spitzer | Spitzer, Sébastien (1970-....). Auteur

Le coeur battant du monde / Sébastien Spitzer...

Livre | Spitzer, Sébastien (1970-....). Auteur | 2019

Dans les années 1860, Londres, le coeur de l'empire le plus puissant du monde, se gave en avalant les faibles. Ses rues sentent la misère, l'insurrection et l'opium. Dans les faubourgs de la ville, un bâtard est recueilli par Char...

Sur le même sujet

Horemheb, le retour de la lumière / Christian Jacq | Jacq, Christian (1947-....)

Horemheb, le retour de la lumière / Christian...

Livre | Jacq, Christian (1947-....) | 2019

"Horemheb contempla la Grande Epouse royale, nimbée de la lumière dorée du couchant. Une beauté presque irréelle. - Viens, exigea-t-elle en se relevant. Serrant très fort sa main, elle l'emmena au bord de la terrasse. - Que discer...

Le bon sens / Michel Bernard | Bernard, Michel (1964-....)

Le bon sens / Michel Bernard

Livre | Bernard, Michel (1964-....) | 2020

Novembre 1449, dix-huit ans après la condamnation pour hérésie de Jeanne d'Arc, Charles VII chasse les Anglais de Rouen. La fin de la guerre de Cent Ans est proche : il faut achever la reconquête du territoire, panser les plaies d...

Le roman historique |

Le roman historique

Livre | 2004

Comment concilier vérité historique et fiction romanesque : étude de l'évolution du roman historique à travers les siècles, de son adaptation au cinéma, au théâtre, dans la BD, de sa richesse dans la littérature jeunesse, du trava...

Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs

  • Car il le faut . 5/5

    Les jeunes générations sont persuadées de pouvoir faire mieux que leurs aînés, ces vieux qui répètent à qui mieux mieux : « Plus jamais ça » …. Mais, les exactions d’alors vont au-delà de ce qu’elles peuvent concevoir. D’autres renchériront : Pfff encore un roman sur la dernière guerre et les camps. Certes, mais celui-ci est d’une puissance extraordinaire. Au milieu d’un magma d’hommes anonymes luttant pour survivre avant de se résoudre, à l’inéluctable, quelques individus émergent. On se prend d’empathie pour Aimée. Tous les sens en éveil, comme lui, nous subirons la cadence, nous nous ferons violence pour aller au-delà ce que nous imaginions pouvoir endurer. Lui, va mourir. Nous, nous nous révolterons. Avec Judah, nous espérerons une échappatoire à cette barbarie... Et, tandis que pour les uns, une fragile étincelle s’insinue, pour Magda Goebbels, véritable supercherie hitlérienne, le monde s’éteint. Destins associés, destins croisés. Les prédictions monstrueuses se réalisent. Les chapitres se croisent, s’emmêlent entre les vies de ces inconnus et de cette icone. Ces âmes aux destins si dissemblables nous happent. Ce magnifique roman de Sébastien Spitzer semblera être, pour les jeunes générations, d’une tristesse insondable. Sans espoir. Trop sombre. Trop déprimant. Tout simplement trop. Et, pourtant. Il bouscule notre confort pour que jamais le souvenir de ces horreurs ne s’efface. Un très beau roman. Ultra documenté. Cultivé. Habilement construit. Formidablement bien écrit. N’ayez pas peur. Osez-vous lancer dans cette lecture.

    par Nathalie F Le 04 juillet 2018 à 13:33