Banquise blues / Jory John, Lane Smith

Livre

John, Jory. Auteur

Edité par Gallimard jeunesse. Paris - 2017

"J'ai faim, je suis fatigué et en plus j'ai mal partout. Quand je marche, je me dandine comme un gros canard. C'est vraiment ridicule". Sur la banquise, un petit manchot se plaint à longueur de journée. Non seulement il doit subir le froid, la neige et tous les prédateurs, mais en plus, il lui faut supporter ses propres congénères... C'est vraiment pas de chance! Et si la vie avait quand même quelques bons côtés?

Vérification des exemplaires disponibles ...

Se procurer le document

Vérification des exemplaires disponibles ...

Suggestions

Du même auteur

Les deux terricles : Que le meilleur gagne / Jory John, Mac Barnett, Kevin Cornell | Barnett, Mac. Auteur

Les deux terricles : Que le meilleur gagne / ...

Livre | Barnett, Mac. Auteur | 2015

Dans son ancien collège, grâce à ses canulars, Miles était le plus populaire des élèves. Mais ici, à Roupilleville, il semble que la place soit déjà prise. Par Niles. Alors Miles se lance dans la bataille pour reconquérir son titr...

Girafe blues / John Jory | John, Jory. Auteur

Girafe blues / John Jory

Livre | John, Jory. Auteur | 2018

Dis ours, tu rentres bientôt ? / Jory John, Benji Davies | John, Jory. Auteur

Dis ours, tu rentres bientôt ? / Jory John, B...

Livre | John, Jory. Auteur | 2018

Canard se demande ce lue fait Ours. II va toquer chez lui. Personne. Canard est désorienté. Ours est parti en vacances. Que demander de mieux ? Rien. Ours est heureux (quoique). Profiteront-ils de leurs vacances l'un sans l'autre ...

Sur le même sujet

Contes pour les enfants et les parents. Tome 1 / Jakob et Wilhelm Grimm  | Sanders, Alex (1964-....). Auteur

Contes pour les enfants et les parents. Tome ...

Livre | Sanders, Alex (1964-....). Auteur | 1985

Le roi-grenouille. Histoire d'un individu qui voyageait pour apprendre à frissonner. Le loup et les sept cabris. Hansel et Grethel. Le pêcheur et sa femme. Le valeureux petit tailleur. Madame Hollé. Les musiciens de la ville de Br...

[Les ]Aventures de Gentleman Jim / Raymond Briggs | Briggs, Raymond (1934-....). Illustrateur

[Les ]Aventures de Gentleman Jim / Raymond Br...

Livre | Briggs, Raymond (1934-....). Illustrateur | 1980

L'épave du Zephyr / Aut. et ill. Chris Van Allsburg | Van Allsburg, Chris (1949-....). Auteur

L'épave du Zephyr / Aut. et ill. Chris Van Al...

Livre | Van Allsburg, Chris (1949-....). Auteur | 1984

Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs

  • Jamais content 5/5

    Grognon. Chagrin. Ronchon. Grincheux. Bougon. Maussade. Acariâtre. Bileux. Caricature d’un français ? Mais non, portrait d’un petit manchot qui dès son réveil, râle et se plaint. Chaque nouvelle situation est un prétexte à de nouvelles jérémiades. Pour déplorer (le froid), maugréer (contre le bruit, la neige fraiche, la luminosité), pester (contre la présence de gros poissons et l’absence de petits poissons, contre le sel de mer ou de la vie), pour gémir (de faim), se désoler (de sa physionomie, de sa démarche, de ses petites ailes qui ne permettent pas de voler), pour regretter (le nombre de ses congénères homologues), pour déplorer le manque de compassion…Cette attitude, pour le moins excessive, face à des situations ordinaires dans l’Antarctique, ne provoque chez le lecteur, aucun sentiment d’antipathie. Juste une immense tendresse. Que voulez-vous, Lane Smith, a dépeint une silhouette tout en rondeur avec une face expressive, ahurie et jamais hostile. Pour sa part, Jory John construit un texte subtil, une ligne par page jusqu’au moment où le morse intervient dans un long discours. Devant tant de mauvaise foi, impossible de résister. Le sourire monte aux lèvres et la bonne humeur revient. Une mise en scène sobre et parfaite pour, au final une longue complainte « rafraîchissante » sur la beauté de notre environnement. Délicieusement ridicule. Un album, destiné aux enfants dès leur plus jeune âge, mais aussi aux « grands ». Pour tout vous dire, il soulage de toute la mauvaise humeur ambiante. Car, rien de plus délicieux que de rouspéter «gratuitement », juste pour la conversation !

    par Nathalie F Le 04 juillet 2018 à 13:47