Top of the Lake. Saison 02, China Girl / Jane Campion, Ariel Kleiman, réal.

Vidéo

Edité par ARTE Editions. Issy-les-Moulineaux - 2017

Quatre ans plus tard, la détective Robin Griffin enquête sur la mort d'une mystérieuse femme asiatique retrouvée sur une plage de Sydney. Sept épisodes.

Sous-titres français pour sourds et malentendants..

Vérification des exemplaires disponibles ...

Se procurer le document

Vérification des exemplaires disponibles ...

Suggestions

Sur le même sujet

Tu mourras moins bête. Saison 1 / Amandine Fredon, Emilie Sengelin, réal. |

Tu mourras moins bête. Saison 1 / Amandine Fr...

Vidéo | 2016

30 épisodes à destination des plus de dix ans, adolescents et adultes. Le professeur Moustache et son assistant Nathanaël démystifient la science au cinéma et au quotidien. Si vous avez toujours rêvé de manier le sabre laser, de r...

Tu mourras moins bête. Saison 2 / Amandine Fredon, Emilie Sengelin, réal. |

Tu mourras moins bête. Saison 2 / Amandine Fr...

Vidéo | 2017

40 épisodes à destination des plus de dix ans, adolescents et adultes. Le professeur Moustache et son assistant Nathanaël démystifient la science au cinéma et au quotidien. Si vous avez toujours rêvé de manier le sabre laser, de r...

Outlander. Saisons 1 . Épisodes 1 à 6 / Anna Foerster, Brian Kelly (real.), John Dahl, réal. |

Outlander. Saisons 1 . Épisodes 1 à 6 / Anna ...

Vidéo | 2016

Les aventures de Claire, une infirmière de guerre mariée, qui se retrouve accidentellement propulsée en pleine campagne écossaise de 1743. Elle se retrouve mêlée à des histoires de propriétés et d'espionnage qui la poussent à pren...

Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs

  • Maternité, thriller et ombres du passé 5/5

    Dans ce deuxième opus, on renoue avec l’univers noir et mélancolique installé par Jane Campion dans la première saison de la série et on y retrouve avec plaisir son personnage de flic solitaire et écorchée, Robin Griffin. Quittant les paysages bruts des montagnes de Nouvelle Zélande pour le béton et les plages bondées de Sydney, la réalisatrice australienne sait à nouveau tirer profit du format court – sept épisodes –, pour poser le cadre, dérouler l’action et entrer dans l’intimité et la complexité des personnages. Dès les premières images, les thèmes chers à la réalisatrice affleurent sous l’intrigue : les rapports humains, qu'ils soient d'amour, d'amitié, de hiérarchie ou de famille, la place de la femme dans la société, le machisme de certains univers mais aussi les méandres de l’âme humaine, thématiques récurrentes de la réalisatrice auxquelles s’ajoute ici la question de la maternité. Désirée ou pas, objet de désir, de fantasme ou de trafic, elle devient le fil rouge de la saison. Ainsi, le point de départ de l’enquête, la découverte du cadavre d’une jeune fille dans une valise échouée sur une plage, pose le motif, son corps recroquevillé en position fœtale devenant image symbolique et métaphore de l’enfant, mais aussi de la violence et de la solitude. Au fil des épisodes, trois fils narratifs s’entremêlent : l’enquête proprement dite, la lente reconstruction de Robin après la saison 1 et l’irruption de son passé dans le présent. Cette fois encore, l’analyse subtile de la nature humaine prime sur le thriller et Madame Campion fait de cette saison une œuvre à la fois intimiste et engagée.

    par Isabelle D. Médiathèque de Levallois Le 09 juin 2018 à 16:27