Le Magasin des suicides / Jean Teulé Lu par Thierry Frèret

Musique audio

Teulé, Jean (1953-....)

Edité par Audiolib - 2009

Vérification des exemplaires disponibles ...

Se procurer le document

Vérification des exemplaires disponibles ...

Suggestions

Du même auteur

Copy-reves, virus, banlieue sud, nouvelles histoires / Jean Teule | Teulé, Jean (1953-....)

Copy-reves, virus, banlieue sud, nouvelles hi...

Livre | Teulé, Jean (1953-....) | 1984

Filles de nuit / Jean Teule | Teulé, Jean (1953-....)

Filles de nuit / Jean Teule

Livre | Teulé, Jean (1953-....) | 1985

Longues peines / Jean Teulé | Teulé, Jean (1953-....). Auteur

Longues peines / Jean Teulé

Livre | Teulé, Jean (1953-....). Auteur | 2001

Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs

  • Humour noir 4/5

    « Le magasin des suicides » de Jean Teulé, est un roman humoristique datant de 2007. L’intrigue se déroule dans un magasin assez spécial car ce dernier vend tout ce dont vous avez besoin pour vous suicider en bonne et due forme. Mais, les propriétaires du magasin devront faire face à un adversaire des plus déconcertants : la joie de vivre. Ce livre à la fois étrangement morbide et bourré d’humour noir n’est pas sans rappeler « La famille Addams » et est tout aussi macabrement drôle. L’auteur nous montre un monde dans lequel la tristesse et la mélancolie sont les maîtres mots mais, malgré cela, l’histoire n’en devient pas déprimante pour autant. Un livre que je recommande aux lecteurs chevronnés comme aux débutants.

    par M. MILLET Thibault Le 11 février 2019 à 16:49
  • Mortellement drôle... 4/5

    J'ai beaucoup aimer ce livre, c'est un livre dont le but est de nous faire rire. Tout les moyens proposès pour Se suicider sont cocasses. Le ''seppuku'', Hara-Kiri avec un sabre assez court, en portant un kimono XXL avec un coeur dessiner à l'endroit où il faut viser, proposer a un sportif. Les poisons, moyens feminin par excellence , selon Madame Tuvache qui explique ses recette a base de strychnine ou de noix vomique ou alors la balle de .22 long rifle , plus masculin. Il y a des choses drôle comme le gâteau d’anniversaire en forme de cerceuil , Marylin qui danse énrouler dans le foulard que lui a offert Alan. En conclusion c'est un livre qui parle d’un sujet sérieux avec humour.

    par Rafael C Le 11 février 2019 à 16:02