A l'ouest, rien de nouveau / Erich-Maria Remarque

Livre

Remarque, Erich Maria (1898-1970). Auteur

Edité par Stock. Paris - 2009

À l'ouest rien de nouveau a donné la parole à l'un de ces jeunes soldats allemands qui vécut l'épreuve de la Grande Guerre. Plus de glorification des faits d'armes, mais l'omniprésence de la mort et le tableau de l'Apocalypse. Le livre est interdit. Il deviendra un film mythique, que les autorités allemandes essaieront de condamner également. Mais la puissance d'évocation de cette oeuvre est telle qu'elle résiste à toute censure. Elle incarne si justement la bêtise et la cruauté infinies des hommes qu'on ne peut que penser au désastre des conflits suivants, à la marque indélébile laissée aux survivants. Écrit à la première personne, au présent, avec une sobriété qui souligne l'horreur quotidienne du front et de la vie dans les tranchées, ce roman nous interpelle du fin fond

Voir la collection «La Cosmopolite (Paris), 2009»

Autres documents dans la collection «La Cosmopolite (Paris)»

Vérification des exemplaires disponibles ...

Se procurer le document

Vérification des exemplaires disponibles ...

Suggestions

Du même auteur

L'ennemi / Erich-Maria Remarque | Remarque, Erich Maria (1898-1970). Auteur

L'ennemi / Erich-Maria Remarque

Livre | Remarque, Erich Maria (1898-1970). Auteur | 2013

La guerre - la Grande Guerre -, et la vie qui reprend. L'inhumanité des combats, le difficile retour à la vie civile, les souvenirs obsédants. Dans ces six nouvelles qui parurent après son exil aux États-Unis, l'auteur de À l'oues...

Cette terre promise / Erich-Maria Remarque | Remarque, Erich Maria (1898-1970). Auteur

Cette terre promise / Erich-Maria Remarque

Livre | Remarque, Erich Maria (1898-1970). Auteur | 2017

"J'ai vu la ville pendant trois semaines devant moi, mais c'était comme si elle avait été située sur une planète inconnue. J'étais dans l'île d'Ellis Island, c'était l'été 1944, et sous mes yeux j'avais New York". Ludwig Sommer, j...

Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs

  • Toujours vrai même cent ans après 4/5

    Erich Maria Remarque est né en 1898 en Allemagne. Il a donc 16 ans quand débute la Première Guerre mondiale. Il est mobilisé en 1916 et raconte dans ce livre sa vie et celle de ses camarades dans les tranchées. C'est un roman pacifiste sur le premier conflit mondial qui permet de se rendre compte que soldat allemand et soldat français partagent les mêmes conditions de vie au front. Erich Maria Remarque décrit la réalité de la guerre, ses dommages physiques et psychologiques et ses buts souvent trop lointains par rapport à la réalité des combats. Il rencontre un grand succès à sa publication en 1929, puis son roman est adapté au cinéma en 1930 par Lewis Milestone. À la prise de pouvoir par Hitler en 1933 ses livres sont brûlés dans un autodafé et en 1938 Erich Maria Remarque est déchu de sa nationalité allemande. Il s'exile en Suisse et aux États-Unis où il est naturalisé en 1947. Erich Maria Remarque est également une des sources d'inspiration d'Edgar Hilsenrath, auteur de "Le Nazi et le Barbier" et "Fuck America".

    par Fanélie B. - La Médiathèque Le 24 avril 2018 à 18:19