Derniers avis

  • Le mystère Henri Pick / David Foenkinos |

    Le mystère Henri Pick / David Foenkinos Foenkinos, David (1974-....). Auteur

    Bonne lecture 4/5 David Foenkinos est un auteur que j'aime beaucoup pour sa détente et ce livre me l'a encore prouvé. L'histoire est légère, sans prise de tête. Je rec... Voir plus David Foenkinos est un auteur que j'aime beaucoup pour sa détente et ce livre me l'a encore prouvé. L'histoire est légère, sans prise de tête. Je recommande. Voir moins Cynthia - Le 05 décembre 2018 à 19:30
    La dernière photo / Franck Courtès |

    La dernière photo / Franck Courtès Courtès, Franck (1964-....). Auteur

    Désanchanté 5/5 Franck Courtès est un photographe, un portraitiste. Il aime la photo passionnément. Jusqu'au jour où il va la détester, jusqu’à la nausée, tout aussi ... Voir plus Franck Courtès est un photographe, un portraitiste. Il aime la photo passionnément. Jusqu'au jour où il va la détester, jusqu’à la nausée, tout aussi passionnément. Car Franck Courtès en a rencontré des personnalités. Mais le métier de photographe a changé, et lui aussi. A force de savoir « se rendre invisible », de subir les comportements méprisants à son égard des comédiens, des hommes politiques, des chanteurs qui ne « livrent » rien, à force de prendre une photo en 5 secondes et pas une de plus – scène hallucinante avec Joy Star - Franck Courtès se met donc à détester ces « stars » qui nient son travail. La phrase "j'espère que vous n'en avez pas pour longtemps ?" finira de l'achever. Son glissement progressif vers la littérature est une libération. Un livre sur la désillusion et sur l’urgence de ralentir. Voir moins Nadia C. La Médiathèque - Le 05 décembre 2018 à 11:41
    Les filles de Salem : comment nous avons condamné nos enfants / Thomas Gilbert |

    Les filles de Salem : comment nous avons condamné nos enfants / Thomas Gilbert Gilbert, Thomas - Ill.

    Sorcellerie ou insouciance ? 5/5 Un village tranquille où vit Abigail, jeune fille s’épanouissant au contact de la forêt et de la nature. Une gentille attention d’un de ses amis va bo... Voir plus Un village tranquille où vit Abigail, jeune fille s’épanouissant au contact de la forêt et de la nature. Une gentille attention d’un de ses amis va bouleverser son quotidien, ses attentes et ses espoirs. Un effet papillon qui entraine la mise en accusation de plusieurs jeunes filles dans une bourgade proche de Salem. Une bande-dessinée fictive avec une trame historique et humaine sur les « sorcières » de Salem et le procès qui s’en suivi. On y parle de religion, de différence et de l’influence qu’un petit groupe peut exercer sur une communauté. Citons un extrait qui donne le ton du récit : « Plutôt que de chercher le diabolique en nous, traquons celui qui nous semble étranger. » Voir moins Fanélie B. - La Médiathèque - Le 04 décembre 2018 à 11:07
    Dans les yeux / Philippe Jalbert |

    Dans les yeux / Philippe Jalbert Jalbert, Philippe (1971-....). Auteur

    OUF 5/5 De page en page deux visions d’une histoire se complètent et s’affrontent. Des illustrations presque exclusivement en noir et blanc et, de-ci, de-là ... Voir plus De page en page deux visions d’une histoire se complètent et s’affrontent. Des illustrations presque exclusivement en noir et blanc et, de-ci, de-là une tache rouge accompagnées d’un texte minimaliste se font face. L’aurez-vous deviné, voici une nouvelle version du conte lu et relu, du conte rabattu du Petit Chaperon Rouge raconté … autrement. Philippe Jalbert, formidable auteur illustrateur de jeunesse, vous propose ici une version du traditionnel Perrault dans toute sa puissance et son horreur. Terrifiant, à ne pas laisser entre toutes les petites mains ( moins de 6 ans ), sans accompagnement. Voir moins Nathalie F. La Médiathèque - Le 01 décembre 2018 à 17:15
    Cuisinology : Tout ce que vous avez toujours voulu savoir en 200 questions / Stuart Farrimond |

    Cuisinology : Tout ce que vous avez toujours voulu savoir en 200 questions / Stuart Farrimond Farrimond, Stuart. Auteur

    Manger, oui mais... 5/5 Certaines générations, me semblent démunies en cuisine. Quel matériel utiliser et pourquoi, comment choisir un aliment et reconnaitre ses qualités, po... Voir plus Certaines générations, me semblent démunies en cuisine. Quel matériel utiliser et pourquoi, comment choisir un aliment et reconnaitre ses qualités, pourquoi le choisir plutôt qu’un autre ? Cet ouvrage devrait pouvoir aider. Non, il ne fait pas l‘apanage de produits finis ou de marques. Instructif, extrêmement clair, illustré par de nombreuses photos, il permet de découvrir comment sélectionner les produits sur les étals des marchés et même des grandes surfaces. Car la meilleure des recettes sans bons aliments ne peut être réussie. Prenez par exemple un œuf. Comment le choisir ? Bio, fermier de batterie ? Quels sont ses atouts nutritifs ? Pourquoi limiter sa consommation ? Comment et combien de temps le conserver ? Comment le cuire à la perfection dans son simple appareil ? En prime les recettes fondamentales (mayo, crème anglaise) ! De nombreux autres focus à découvrir. Une lecture aussi instructive que scientifique que gourmande. Voir moins Nathalie F. La Médiathèque - Le 01 décembre 2018 à 17:05
    Le train d'Erlingen ou la métamorphose de Dieu / Sansal Boualem |

    Le train d'Erlingen ou la métamorphose de Dieu / Sansal Boualem Sansal, Boualem (1949-....). Auteur

    le train d'Erlingen 4/5 J'apprécie beaucoup ce roman pour son français précis, élégant, son humour acerbe , ; il nous emmène vers l'inconnu et nous propose une réflexion su... Voir plus J'apprécie beaucoup ce roman pour son français précis, élégant, son humour acerbe , ; il nous emmène vers l'inconnu et nous propose une réflexion sur notre fonctionnement de pensée. Voir moins Mme BRUNDLER Michelle - Le 01 décembre 2018 à 11:48
    Mon imagier autour du monde / Christelle Lardenois et. al... |

    Mon imagier autour du monde / Christelle Lardenois et. al... Hédelin, Pascale. Auteur

    Faire le tour du monde dans son canapé 4/5 Il n'est jamais trop tôt pour voyager ! Evadez-vous avec vos petits et partez à la rencontre de Thomas, Chiyoko, Igor, Fang ou encore Latefa et Paola... Voir plus Il n'est jamais trop tôt pour voyager ! Evadez-vous avec vos petits et partez à la rencontre de Thomas, Chiyoko, Igor, Fang ou encore Latefa et Paola qui vous feront découvrir leurs pays. Une double page très illustrée, un texte court, des dessins bien choisis vous feront voyager de continent en continent et découvrir les coutumes et les pratiques des enfants du monde. En refermant ce livre vos chérubins sauront reconnaitre une feuille de Ginkgo, voudront troquer votre voiture contre un tuk-tuk, manger des tortillas, jouer du balafon et peut-être un jour pratiquer le baseball… Et pourquoi ne pas poursuivre ce tour du monde une fois le livre refermé en leur proposant de vous raconter ou l'on peut rencontrer un panda roux, quels chapeaux l'on porte en Amérique du sud, comment on appelle les habitants du Grand Nord…. Ne vous privez pas de ce voyage qui ne vous coutera rien, même pas le prix du livre, puisque vous pouvez l'emprunter dans les médiathèques de Levallois. Voir moins Marie-Charlotte de W - Le 29 novembre 2018 à 15:12
    Le manuscrit inachevé / Franck Thilliez |

    Le manuscrit inachevé / Franck Thilliez Thilliez, Franck (1973-....). Auteur

    Le manuscrit inachevé 5/5 Un adjectif pour qualifier le dernier roman de Franck Thilliez : excellent. J’avais quelques craintes car je venais de lire « La disparition de Stépha... Voir plus Un adjectif pour qualifier le dernier roman de Franck Thilliez : excellent. J’avais quelques craintes car je venais de lire « La disparition de Stéphanie Mailer » de Joel Dicker juste avant. Mais là, Franck Thilliez rejoint la classe des très grands, tels Donna Tort, Ellory, Mankel, Dicker, … Pour les fans de Sharko et Hennebelle, n’hésitez pas à découvrir le dernier opus de Franck Thilliez, même si ses héros récurrents ne sont pas de la partie. Quelle intrigue superbement construite autour d’un livre dans lequel le dernier chapitre n’a pas été rédigé. Rythme soutenu entre la côte d’Opale et le Dauphiné, d’où un livre difficile à lâcher. Et chacun est libre d’imaginer qui disparait dans les dernières lignes du roman. Bravo. Voir moins FLA - Le 29 novembre 2018 à 14:21
    Le jour où on a retrouvé le soldat Botillon / Hervé Giraud |

    Le jour où on a retrouvé le soldat Botillon / Hervé Giraud Giraud, Hervé (1960-....). Auteur

    Pour ne pas oublier ce qu'on vécu nos ancêtres ! 4/5 La guerre de 14 éclate et Noé Botillon, 20 ans, quitte son village pour le front. L’auteur nous décrit avec beaucoup d’intensité les aspects dramatiq... Voir plus La guerre de 14 éclate et Noé Botillon, 20 ans, quitte son village pour le front. L’auteur nous décrit avec beaucoup d’intensité les aspects dramatiques et absurdes de la guerre, le dur quotidien des soldats de cette interminable guerre. Au fil des pages on sent monter le dégoût, la perte de dignité, le dépit des hommes qui « s’applique ivre de bêtise et de fatigue à faire leur métier de soldat tueur, défenseur de leur mère patrie ». Une lettre de sa fiancée lui apprenant l’arrivée d’un enfant redonne un peu d’espoir à notre soldat et lui permet de tenir. A la fin de la guerre, il fait parti des « gueules cassées » lui rappelant à vie cette période de son existence et le marginalisant. Entre le récit du soldat Botillon, s’intercale le récit de son arrière - arrière petit fils venu fêter dans la propriété familiale les 100 ans de son aïeule qui n’est autre que la fille du soldat Botillon qui n’a jamais connu son père. La quatrième génération joue à la guerre dans le jardin et les batailles contrastent joyeusement avec le récit de l’arrière - arrière grand père. Pourtant au cours de leur jeu d’enfant un secret de famille va être découvert. Un roman fort à faire lire à tous les collégiens ayant la guerre de 14 à leur programme d’histoire et pour qu’ainsi perdure le devoir de mémoire Voir moins Marie-Charlotte W - Le 27 novembre 2018 à 18:50
    Géopoétique / Mc Solaar |

    Géopoétique / Mc Solaar MC Solaar - Chant

    On a retrouvé le MC 5/5 Dix années d'attente pour entendre à nouveau le rappeur poète et le moins que l'on puisse dire est que MC Solaar n'a pas raté son retour. Le titre de... Voir plus Dix années d'attente pour entendre à nouveau le rappeur poète et le moins que l'on puisse dire est que MC Solaar n'a pas raté son retour. Le titre de l'album n'est pas usurpé puisque l'on retrouve l'intelligence des textes, son humour et son humanité. La voix et le flow si caractéristique du chanteur hypnotise toujours autant. Loin du rap agressif, on danse sur Eksassaute ou Aiwa, on écoute ses hommages à Gainsbourg et aux poilus de la grande guerre et l'on se laisse porter sur les différentes inspirations musicales dont le jazz ou la musique électro. Voir moins Marc V. La Médiathèque de Levallois - Le 26 novembre 2018 à 16:59
    Horreur boréale / Asa Larsson |

    Horreur boréale / Asa Larsson Larsson, Åsa (1966-....). Auteur

    Horreur boréale 3/5 Je viens de découvrir une auteure suédoise, Asa Larsson, et son personnage récurrent Rebecka Partinsson, avocate fiscaliste, qui nous emmène au nord d... Voir plus Je viens de découvrir une auteure suédoise, Asa Larsson, et son personnage récurrent Rebecka Partinsson, avocate fiscaliste, qui nous emmène au nord de la Suède, dans la neige et le froid, au coeur d’une intrigue bien sombre. L’un des pasteurs de la communauté a été assassiné assez sauvagement. Appelée à l’aide par la soeur de la victime, Rebecka file retrouver son amie d’enfance au nord de la Suède. Elle va tenter de comprendre, malgré les réminiscences de son adolescence, les intimidations et les aléas climatiques, les raisons de ce meurtre et par là-même d’en identifier l’auteur. En résumé, un polar nordique qui déroule une intrigue sordide au sein d’une communauté de pasteurs et de fidèles, dans une atmosphère hivernale fort bien suggérée. Voir moins FLA - Le 20 novembre 2018 à 16:11
    Sott / Ragnar Jonasson |

    Sott / Ragnar Jonasson Ragnar Jónasson (1976-....). Auteur

    Sott 3/5 Une fois de plus, Ragnar Jonasson met en place une sensation d’enfermement à Siglufjördur avec une ville mise sous quarantaine car on suspecte une épi... Voir plus Une fois de plus, Ragnar Jonasson met en place une sensation d’enfermement à Siglufjördur avec une ville mise sous quarantaine car on suspecte une épidémie de fièvre hémorragique. Un crime vieux de 50 ans refait surface pour l’inspecteur Ari Thór. Et voilà le cadre du roman installé par Ragnar Jonasson. Comme dans ses précédents livres, l’auteur excelle à mettre en place cette atmosphère particulière à une région relativement isolée du nord de l’Islande, qui plus est sous quarantaine. Tranquillement, au fil des pages, au moyen d’une vieille photo de l’époque, le policier va dénouer les mystères de ce crime avec la collaboration de protagonistes toujours vivants un demi siècle plus tard et avec l’appui d’une journaliste qui, peu à peu, fait office de personnage récurrent dans ses enquêtes. Voir moins FLA - Le 17 novembre 2018 à 10:58
    Avec toutes mes sympathies / Olivia de Lamberterie |

    Avec toutes mes sympathies / Olivia de Lamberterie Lamberterie, Olivia de. Auteur

    À la vie, à la mort 5/5 Pudique, élégant et juste, « Avec toutes mes sympathies » se lit d’une traite malgré un sujet qui peut effrayer, le suicide, la mort et le deuil. Dès ... Voir plus Pudique, élégant et juste, « Avec toutes mes sympathies » se lit d’une traite malgré un sujet qui peut effrayer, le suicide, la mort et le deuil. Dès les premières lignes, ce récit à la fois intime et universel se révèle plein d’émotion et de sensibilité. Aussi subtil que percutant, il rend hommage à un homme disparu (le frère de l'auteur) et dit la douleur de l'auteur après le suicide de celui-ci. Par sa justesse et sa finesse, ce texte bouleverse, mêlant au drame souvenirs d’enfance et images lumineuses d'une complicité intense. Par sa qualité littéraire, il fait écho à d’autres écrits qui ont eux aussi raconté la perte d’êtres aimés ; on pense à Albert Cohen, à Roland Barthes, à Brigitte Giraud, à Delphine de Vigan et à tous ces écrivains qui ont réussi à mettre en mots l’indicible. Parfois en souriant, parfois la gorge serrée, on tourne les pages, plongés dans l’intimité, l’affection et la dignité d’une famille dévastée qui se serre les coudes pour apprendre à vivre sans l’un d’eux. Chronique d’une mort annoncée, le récit alterne plusieurs temps que le deuil fait se chevaucher : celui de l’avant, celui de l’après et celui presque chronométré de la mort en marche. Sans pathos, avec retenue, parfois avec humour mais aussi avec colère, l’auteur pose les questions que la mort soulève, elle dit les égarements, les espoirs, les révoltes, les infimes choses auxquelles on se rattache pour apprivoiser l'absence. Et elle essaie de suivre le chemin qui conduit un homme attachant et talentueux à préférer mourir que vivre. « Écris ton livre », lui a dit son frère, Olivia de Lamberterie l’a fait. Et c’est un très beau livre. Voir moins Isabelle D. - La Médiathèque de Levallois - Le 16 novembre 2018 à 14:22
    L'hiver du mécontentement |

    L'hiver du mécontentement Reverdy, Thomas B.

    London calling 4/5 Thomas B. Reverdy a reçu le prix Interallié 2018 pour ce livre où il met en scène l'histoire de Candice, une étudiante en théâtre, dans un Londres pa... Voir plus Thomas B. Reverdy a reçu le prix Interallié 2018 pour ce livre où il met en scène l'histoire de Candice, une étudiante en théâtre, dans un Londres paralysé par les grèves de l'hiver 1979. Moment-charnière où l’Angleterre va basculer dans la crise, et céder la place à une société dominée par la finance. La jeune femme joue dans une compagnie féminine le rôle-titre de la pièce de Shakespeare, Richard III, et elle est aussi coursier le matin pour gagner sa vie. Elle nous embarque dans son sillage sur son vélo dans un Londres qui grogne et souffre, tout en cherchant à s'imprégner de son rôle en étudiant la conquête du pouvoir. Elle croise au théâtre une certaine Margaret Thatcher, encore méconnue du public. Dans ce roman social, l’auteur a su capter les choses qui se délitent avec talent. Il nous bascule subtilement entre réalité et fiction. Et rythme son texte par des noms de chapitres empruntés à des titres d’albums ou de chansons. Voir moins Sylvie-Z.- Médiathèque de Levallois - Le 15 novembre 2018 à 17:45
    Le voyage de Phoenix / Jung |

    Le voyage de Phoenix / Jung Jung (1965-....). Auteur

    L'amour et la Corée 5/5 Un récit habilement mené où des destins croisés nous parlent d’amour. L’amour entre deux personnes, l’amour entre un parent et son enfant, l’amour pou... Voir plus Un récit habilement mené où des destins croisés nous parlent d’amour. L’amour entre deux personnes, l’amour entre un parent et son enfant, l’amour pour son pays. Les dessins agréables en noir et blanc et l’histoire rythmée nous permettent d’apprécier ce roman graphique bien documenté. Outre le sentiment d’amour sous ses différentes formes, l’histoire de la guerre de Corée est également abordée. Tel le Phoenix, les personnages font face aux aléas du destin et tentent de se reconstruire après des évènements douloureux. Voir moins Fanélie B. - La Médiathèque - Le 14 novembre 2018 à 16:22
    La tête sous l'eau / Olivier Adam |

    La tête sous l'eau / Olivier Adam Adam, Olivier (1974-....)

    La vie bouleversée 4/5 Lorsque les parents de Léa et Antoine décident de quitter Paris pour venir habiter dans un petit village près de Saint-Malo, c’est le début d’un cata... Voir plus Lorsque les parents de Léa et Antoine décident de quitter Paris pour venir habiter dans un petit village près de Saint-Malo, c’est le début d’un cataclysme familial. Léa va mystérieusement disparaître et tout va s’écrouler. C’est par Antoine, le frère de Léa que s’exprime Olivier Adam. Il écrit du point de vue de l’adolescent de 15 ans avec ses doutes, ses désarrois, ses désirs, ses incompréhensions, et son immense solitude. La disparition, thème souvent abordé chez Olivier Adam, on se souvient de « Je vais bien, ne t’en fait pas. » adapté à l’écran par Philippe Lioret, est ici traité à son paroxysme. Un roman intense et fort sur la vie et ses combats, l’amour, la famille et l’espoir. Voir moins Françoise MG - Le 12 novembre 2018 à 13:37
    Bulle et Bob dans la forêt / Natalie Tual, Gilles Belouin, Ilya Green |

    Bulle et Bob dans la forêt / Natalie Tual, Gilles Belouin, Ilya Green Tual, Natalie

    Ballade automnale 5/5 Bulle et Bob se promènent dans la forêt qui à l’automne, présente beaucoup de surprises colorées. Ils déambulent et découvrent des écureuils, le son d... Voir plus Bulle et Bob se promènent dans la forêt qui à l’automne, présente beaucoup de surprises colorées. Ils déambulent et découvrent des écureuils, le son de la rivière, les châtaignes et les champignons. Natalie Tual raconte les aventures de nos deux petits héros, ponctués par des chansons drôles et rythmées sur une musique de Gilles Belouin. Les illustrations aux couleurs vives et contrastées d’Ilya Green ajoutent une touche dynamique et graphique à ce livre-CD très réussi. Voir moins Françoise MG - Le 03 novembre 2018 à 16:40
    Dans les angles morts / Elizabeth Brundage |

    Dans les angles morts / Elizabeth Brundage Brundage, Elizabeth. Auteur

    Suspense garanti 4/5 Ce roman psychologique nous entraine dans des méandres complexes par le truchement d'une galerie de personnages qui se croisent la plupart du temps ... Voir plus Ce roman psychologique nous entraine dans des méandres complexes par le truchement d'une galerie de personnages qui se croisent la plupart du temps dans une maison de ferme où deux drames sont survenus. La grande habileté d'Elizabeth Burndage consiste à tisser du tragique dans le quotidien et malgré quelques longueurs ce livre tient en haleine inexorablement. L'ambiance est poisseuse à souhait. C'est un portrait riche de deux familles, qui est dévoilé progressivement. D'habiles retour en arrière étudient dans le détail les diverses cicatrices qui entachent ces familles très différentes. L'auteur décrit de façon minutieuse tous ses personnages, le style très soigné leur confère beaucoup de profondeur. Ce roman interroge sur la complexité des êtres : se résument-ils à l'image qu'ils donnent d'eux-mêmes ? Voir moins Sylvie Z-Médiathèque de Levallois - Le 03 novembre 2018 à 15:43
    Broderie en liberté : Slow broderie et techniques mixtes pour projets textile et papier / Lynn Krawczyk |

    Broderie en liberté : Slow broderie et techniques mixtes pour projets textile et papier / Lynn Krawczyk Krawczyk, Lynn. Auteur

    La broderie comme un jeu. 4/5 L’auteure, Lynn Krawczyk , artiste américaine est persuadée que « l’art parviendra à guérir le monde ». Elle propose dans cet ouvrage de laisser libre... Voir plus L’auteure, Lynn Krawczyk , artiste américaine est persuadée que « l’art parviendra à guérir le monde ». Elle propose dans cet ouvrage de laisser libre court à l’imagination et conçoit la broderie comme une écriture, un dessin sur textile ou papier. Elle montre quelques points de base dans la première partie puis présente différents projets. Il s’agit de mixer les couleurs, les matières, les points de broderie très librement. Les assemblages sont hétéroclites, insolites mais Lynn Krawczyk insiste sur le fait qu’il faut observer, s’amuser et libérer la créativité qui est en nous ! Voir moins Françoise MG - Le 30 octobre 2018 à 14:00
    The End / Zep |

    The End / Zep Zep (1967-....). Auteur

    This is the end 5/5 Des morts humaines surviennent…sans raison. Les cases sont bleues, puis au gré du récit prennent des teintes roses ou vertes... Dans une atmosphère ap... Voir plus Des morts humaines surviennent…sans raison. Les cases sont bleues, puis au gré du récit prennent des teintes roses ou vertes... Dans une atmosphère apocalyptique, et sur un fond musical de Jim Morrison, Théodore Atem, rejoint pour un stage en suède l’éminent professeur Frawley. Ses recherches reposent sur le postulat que les arbres communiquent entre eux et avec les hommes. Ces derniers renfermeraient un code génétique transmis de génération d’arbres en génération d’arbres depuis la nuit des temps. Disséminées aux quatre coins du monde, ces forêts conserveraient la mémoire de l'humanité...Alors que va-t-il nous arriver ? Survivrons-nous ? Cet album de Zep, à mi chemin entre science-fiction et prophétie alarmiste révèle une autre facette étonnante de l'auteur du célèbre Titeuf. Un thriller écologique mené avec brio, parfaitement construit, qui surprend et laisse sans voix ! Voir moins Florence B. - La Médiathèque - Le 29 octobre 2018 à 18:32
    Red Rose |

    Red Rose Farsi, Sepideh (Réalisateur)

    Pour découvrir un peuple, une histoire et une réalisatrice 3/5 L’histoire se passe à Téhéran. Grace à un montage original l’histoire mêle des images d'archives des manifestations de 2009 (« la vague verte ») ... Voir plus L’histoire se passe à Téhéran. Grace à un montage original l’histoire mêle des images d'archives des manifestations de 2009 (« la vague verte ») avec une histoire d’amour. C’est la rencontre entre une femme qui représente une jeunesse qui veut plus de libertés et un homme qui a participé à la révolution iranienne de 1979 et qui reste reclus chez lui. La réalisatrice nous fait partager le sentiment d’oppression que peuvent ressentir les personnages mais elle y apporte une touche de légèreté. La très belle bande son est d’Ibrahim Maalouf. Voir moins valerie N, la Médiathèque - Le 24 octobre 2018 à 17:33
    C'est qui le meilleur ? / Idir Bechar |

    C'est qui le meilleur ? / Idir Bechar Bechar, Idir. Auteur

    Une compétition fruitée 5/5 Que manger pour le goûter….un gâteau bien sûr ! Mais les fruits ne sont pas d’accord. Un par un ils se présentent pour être choisis pour le goûter. M... Voir plus Que manger pour le goûter….un gâteau bien sûr ! Mais les fruits ne sont pas d’accord. Un par un ils se présentent pour être choisis pour le goûter. Mais qui sera le meilleur ? Wiki, le kiwi le plus intelligent ? Lanana, l’ananas magicienne aux talents exceptionnels ? Ou encore Tomate, qui en a marre d’être pris pour un légume ? Faites votre choix avec cet album pétillant et original. Peut-être que les fruits redeviendront les meilleurs amis du goûter de vos enfants ! Voir moins Fanélie B. - La Médiathèque - Le 24 octobre 2018 à 16:27
    La disparition de Stephanie Mailer / Joël Dicker |

    La disparition de Stephanie Mailer / Joël Dicker Dicker, Joël (1985-....). Auteur

    La disparition de Stéphanie Mailer 4/5 Une intrigue compliquée concernant des événements survenus à 20 ans d’écart, en rapport avec des protagonistes liés plus ou moins directement aux meur... Voir plus Une intrigue compliquée concernant des événements survenus à 20 ans d’écart, en rapport avec des protagonistes liés plus ou moins directement aux meurtres de 1994 et de 2014. D'où l'intérêt de la liste des personnages à la fin du roman. Des allers retours entre le passé et le présent au fil des chapitres, ce qui a le don de laisser le lecteur sur sa faim en fin de chapitre, surtout dans le dénouement de l'intrigue. La première moitié du livre m’a semblé longue, l’auteur décrivant dans les moindres détails, l’historique des faits impliquant ses personnages. Et quelles personnalités complexes, torturées par ce qu’elles ont vécu dans un passé plus ou moins récent, y compris les trois policiers qui mènent l'enquête. Que de rebondissements et de fausses pistes. Difficile d’imaginer qui est le véritable meurtrier ! Joel Dicker est un grand écrivain. Voir moins FLA - Le 18 octobre 2018 à 09:52
    L'île errante . Tome 01 / Kenji Tsuruta |

    L'île errante . Tome 01 / Kenji Tsuruta Tsuruta, Kenji. Auteur

    Mirage 4/5 Dans l'une des îles de la préfecture de Tokyo, la jeune Mikura Amelia effectue des livraisons d'île en île avec son hydravion. Elle connaît la mer com... Voir plus Dans l'une des îles de la préfecture de Tokyo, la jeune Mikura Amelia effectue des livraisons d'île en île avec son hydravion. Elle connaît la mer comme sa poche. Lors du décès de son grand-père, elle découvre l'existence, grâce à des notes prises par celui-ci, d'une mystérieuse île du nom d'Electriciteit. Dès ses premières recherches, on se moque d'elle, de cette île qui semble être un mirage, une légende...Et pourtant, elle persévère, s'entête...A force de calculs scientifiques, l'île apparaît enfin mais disparaît aussi vite, pour n'être plus qu'un souvenir. Un manga différent et original au style particulièrement affirmé et reconnaissable, emprunt de douceur, de poésie. Une aventure maritime, aérienne et humaine ; tendre et drôle, aux confins de la réalité qui par moment n'est pas s'en rappeler le grand Miyazaki. Une véritable parenthèse de lecture ! Voir moins Florence B. - La Médiathèque - Le 17 octobre 2018 à 22:30
    Le célèbre catalogue Walker & Dawn / Davide Morosinotto |

    Le célèbre catalogue Walker & Dawn / Davide Morosinotto Morosinotto, Davide (1980-). Auteur

    Vive l'aventure ! 5/5 L’extraordinaire aventure ou plus exactement les extraordinaires péripéties de quatre gamins du bayou, unis comme les cinq doigts de la main. En ce t... Voir plus L’extraordinaire aventure ou plus exactement les extraordinaires péripéties de quatre gamins du bayou, unis comme les cinq doigts de la main. En ce tout début du XXème siècle, P’tit trois l’aventurier, Eddie le trouillard à lunettes, Joju la dure à cuire et Min son petit frère noir et muet vont traverser le pays et aller de découverte en découverte. Pas une seconde de répit entre le moment où ils trouvent trois dollars et commandent sur le catalogue Walker &Dawn (équivalent en mieux du catalogue Manufrance) et le moment où ils résolvent un crime qui passionne l’Amérique. Un récit à plusieurs voix, terriblement excitant qui rappelle les aventures du célèbre Tom Sawyer. Épatant, incroyable et fantastique ! Amateurs de romans d’aventures de tous âges, précipitez-vous, installez-vous et fermez les portes pour savourer ce bijou destiné en théorie aux moins de 14 ans ! Voir moins Nathalie F - Le 16 octobre 2018 à 09:22
    Buffalo Bill / Taï-Marc le Than, Lucile Piketty |

    Buffalo Bill / Taï-Marc le Than, Lucile Piketty Le Thanh, Taï-Marc (1967-....). Auteur

    Il était une fois à l'ouest 5/5 C’est un vieil homme assis dans un fauteuil à bascule qui raconte. Buffalo Bill figure légendaire de l’ouest américain est interpellé par la figure tu... Voir plus C’est un vieil homme assis dans un fauteuil à bascule qui raconte. Buffalo Bill figure légendaire de l’ouest américain est interpellé par la figure tutélaire du Grand esprit du Bison au crépuscule de sa vie. Il confie aux enfants d’aujourd’hui son parcours. Il se souvient de ses 11 ans, de son dégoût pour l’école, de sa fascination irrésistible pour le grand Ouest de son besoin irrépressible de liberté. Il raconte les massacres, la gloire… le rêve. De très belles illustrations de Lucile Piketty, lauréate du prix de gravure Lacourière en 2016 membre de la Casa de Velázquez pour l’année 2017-2018. Une histoire palpitante remise au goût du jour pour les enfants qui ne jouent plus guère aux indiens et aux cow-boys. Voir moins Nathalie F - Le 16 octobre 2018 à 09:16
    La vache / Mohamed Hamidi, réal. |

    La vache / Mohamed Hamidi, réal. Hamidi, Mohamed

    C’est la faute d’la poire ! 4/5 Fatah est un pauvre paysan d’Algérie qui a un rêve : présenter sa vache Jacqueline au salon de l’agriculture de Paris. Aussi lorsqu’il reçoit l’invi... Voir plus Fatah est un pauvre paysan d’Algérie qui a un rêve : présenter sa vache Jacqueline au salon de l’agriculture de Paris. Aussi lorsqu’il reçoit l’invitation, il quitte aussitôt son petit village et après avoir débarqué à Marseille, commence la traversée de la France. Non sans rappeler le célèbre film «La vache et le prisonnier » d’Henri Verneuil en 1959 avec Fernandel, le parcours de ce petit paysan sur le sol français ne manque pas d’humour et de tendresse. A travers ce voyage, le réalisateur Mohamed Hamidi nous raconte les difficultés et les bonheurs du milieu rural et agricole tant en France qu’en Algérie. Les dialogues sont drôles, justes et sincères. « Qui veut voyager loin …il achète une voiture…. » La musique d’Ibrahim Maalouf, tout en cuivres et résonnances manouches, rythme la marche du héros et de sa vache. Une comédie toute simple, ponctuée d’optimisme, de candeur et de générosité ! Voir moins Françoise MG - Le 12 octobre 2018 à 16:09
    Montana 1948 / Larry Watson |

    Montana 1948 / Larry Watson Watson, Larry (1947-....). Auteur

    Conte du racisme ordinaire 4/5 Genre littéraire d'aventure à part entière, le Western ne se limite pas au cinéma. L'ouvrage de Larry Watson en est l'illustration brillante. Écrit av... Voir plus Genre littéraire d'aventure à part entière, le Western ne se limite pas au cinéma. L'ouvrage de Larry Watson en est l'illustration brillante. Écrit avec sensibilité et retenue, ce livre au style fluide distille doucement l'angoisse. Si la trame principale de ce roman est consacrée aux relations familiales, et à leurs non-dits. Il relate aussi un évènement dans les années d'après-guerre qui met en avant le racisme bien ancré dans une société qui est encore loin d'être sortie du Far West. Poussant le jeune David Hayden a perdre son innocence brutalement. Voir moins Sylvie-Z. - Le 06 octobre 2018 à 14:56
    Presque / Yoram Kaniuk |

    Presque / Yoram Kaniuk Kaniuk, Yoram (1930-2013). Auteur

    Peindre pour comprendre la vie 5/5 Ce livre, qui est le dernier du grand romancier (mais aussi peintre et critique) israélien décédé en 2013, est à la fois un roman et une réflexion sur... Voir plus Ce livre, qui est le dernier du grand romancier (mais aussi peintre et critique) israélien décédé en 2013, est à la fois un roman et une réflexion sur la peinture, le rôle de l’artiste et la mort. Écrit sous la forme d’un monologue, il débute avec la rencontre d’un vieux peintre un peu désabusé spécialisé en peinture funéraire et d’une femme qui l’appelle pour faire le portrait de son mari sur son lit de mort. S’installe alors un étrange dialogue entre cet homme solitaire et cette femme endeuillée : des liens se tissent discrets, subtils entre l' homme vieillissant et la femme triste. Habitué à ne s’étonner de rien, considérant la peinture comme un artisanat et non un art, tout en observant la matière inerte de ce qui va lui servir à faire son tableau, le peintre s’interroge sur sa propre vie. En pensée, il revient sur des choix faits dans sa jeunesse : ne pas exposer sa peinture, ne pas faire partie du milieu de l’art, peindre à sa manière, pour observer, capter et garder trace des disparus après leur mort, mais aussi pour tenter de trouver la vérité des êtres. Au fil des pages, le rapport entre ces deux personnages qui s’observent change, notamment quand le peintre réalise que le mari défunt était un de ses premiers acheteurs, voire le seul, du temps où il peignait autre chose que des portraits de gens décédés. Des questions sans réponse remontent alors du passé, ouvrant un horizon de questionnements sur la démarche artistique et les raisons de ses choix. « Que cherche-t-on en créant ?», se demande l’artiste en fin de vie, « que voit-il que je ne vois pas ? » se demande la veuve. La religion juive et ses règles revient souvent au cœur des questionnements du vieil homme. Dans son refus des règles, on pourra voir un parallèle avec la vie de l’auteur, qui a demandé à être déclaré "sans religion". Pudique, doux et subtil, ce roman se lit comme une paisible confession, une réflexion sereine sur le pourquoi d’une vie d’artiste. Voir moins Isabelle D. - La Médiathèque de Levallois - Le 05 octobre 2018 à 11:58
    Soeurs / Bernard Minier |

    Soeurs / Bernard Minier Minier, Bernard (1960-....). Auteur

    Soeurs 2/5 Prévisible. Lors de l’assassinat, en 1993, des 2 soeurs Alice et Ambre, l’une a le visage intact quand l’autre a les traits massacrés et ne peut donc ... Voir plus Prévisible. Lors de l’assassinat, en 1993, des 2 soeurs Alice et Ambre, l’une a le visage intact quand l’autre a les traits massacrés et ne peut donc être identifiée formellement, en l’absence d’analyses ADN. Il n’en faut pas plus pour imaginer que l’une des victimes n’est pas la personne que l’on croit être, ce que ne manque pas de penser le jeune flic, Martin Servaz. Et puis, trop d’indices livrés par l’auteur font penser que la seconde victime n’est pas l’une des 2 soeurs. Vingt cinq ans plus tard, un meurtre a lieu en rapport avec Erik Lang, une fois de plus. Pour Martin Servaz, il est urgent d’élucider l’assassinat de l’épouse de Lang et de comprendre ce qui s’est réellement passé en 1993. En résumé, un livre qui se lit facilement et qui est loin d’atteindre l’atmosphère oppressante de « Glacé ». Voir moins FLA - Le 01 octobre 2018 à 13:16

Nouveautés décembre à télécharger

BD à télécharger